H&M enterre la fiche produit sur son site de e-commerce UK

il y a déjà un moment j’ai eu de grosses discussion avec le directeur e-commerce d’un très gros site sur la fin des fiches produits et sur le fait que le quickzoom à la GAP deviendrait un jour le seul moyen d’accèder au produit, terminé la fiche produit où l’on doit recharger complètement la page, attendre, revenir en arrière etc …
A l’époque seuls quelques sites de e-commerce fonctionnaient comme cela, mais le phénomène prend de l’ampleur et certains sites comme American Eagle l’utilisent déjà largement.
Aujourd’hui c’est au tour d’H&M qui existait déjà sur le web dans les pays nordic de montrer l’exemple sur son site de e-commerce Anglais.

La navigation Produit Made in H&M

La navigation produit du site est très particulière car pour passer de la page liste à la fiche produit on passe forcement par une sorte de fiche multi produit (encore une innovation sur le placement du cross-selling).

Bien sûr cette cinématique mise en place du jour au lendemain sur un gros site de e-commerce aurait de gros effets de bord sur le taux de transfo, mais pour H&M qui ne compte pas que sur le e-commerce, la courbe d’expérience peut suivre sa route et les clients se faire prendre au jeu du shopping !

Cette approche de la navigation est aussi très intelligente pour vendre des silhouettes ce qui est essentiel pour certains produits (lingerie) ou business model.

“La fiche produit est morte vive la mini fiche produit

Le fashion book d’Oli.co.uk, première étape du social shopping

Oli.co.uk que je viens juste de découvrir ( merci Saïda et Thierry ) propose comme Polyvore ou Rampage une belle application de création de planche tendance. Le genre d’application qui permet à la social value des internautes de s’exprimer.
Mais à l’inverse de Rampage le Oli Look Book est complètement intégré dans le site. Un lien permanent en bas de la fenêtre du browser permet de ne jamais le perdre de vue ( nombre de produits dans le look book ) et l’ajout des produits se fait directement à partir des pages listes de produits via un bouton juste sous l’image.

oli
oli.co.uk

oli2.jpg
Page liste de produits

L’utilisation du look Book devient alors très agréable car tout en surfant on peut ajouter des produits en 1 clic. Pas de login, pas de rubrique dédiée. une fois ajouté, vous retrouvez le produit dans le look book et vous pouvez ensuite faire un drag and drop pour créer votre planche.
Tous les produits peuvent alors être agencés, modifiés, stretchés, assemblés, …

 

oli
Les produits ajoutés sont en bas, on les ajoute à la planche en drag and drop

Le look book peut être personnalisé par un nom ( beaucoup moins puissant que polyvore mais beaucoup plus simple ) et surtout on peut le partager et acheter tous les produits.
C’est cette dernière fonctionnalité qui donne l’intérêt commercial du look book. En deux clics on peut acheter toute la planche.

 

oli

Sélection des produits de la planche que vous voulez acheter

 

oli

Ajout en un clic des produits au panier

Même si le look book est simple, la fonctionnalité reste réservée aux internautes les plus avancés mais elle permet déjà d’avancer dans la démarche de social shopping et d’amorcer la relation : moi / les autres / le vendeur. Chaque visiteur peut déjà devenir vendeur en créant des planches et en les partageant.
On peut même imaginer des look books réalisés par des invités peoples ( comme dans designmyroom ).

Pour être complètement web 2.0 il manque quelques fonctionnalités comme la possibilité de mettre des commentaires, voir d’autres planches avec à peu près le même style, pouvoir partager ses planches sur un blog / MySpace / Facebook … mais bon il ne faut pas abuser du web 2.0

Boutique spécial T-shirt chez Uniqlo.

Avec déjà beaucoup de contenus originaux, Uniqlo était un exemple très intéressant de positionnement d’un site / marque du point de vue image, ergonomie, fonctionnalité et surtout originalité.
Cette fois c’est une nouvelle boutique web dédiée aux t-shirts. Comme d’habitude c’est décalé, un brin asiatique, un peu underground et surtout très graphique.
En une page on browse une centaine de t-shirts, c’est simple et terriblement efficace.

uniqlo1.jpg

La vidéo bloggeuse iJustine de American Eagle vous présente les incontournables de l’été

Bon, Je dois bien l’avouer, je suis fan du site American Eagle.
Après la fiche produit, petit focus aujourd’hui sur le webzine.
Vous y retrouvez iJustine la vidéo bloggeuse, et une rubrique spéciale SpringBreak à Cancun. En dehors des petits reportages, on peut jouer avec une rubrique interactive contenant une mosaic de produits et un commentaire sexy/vendeur de iJustine dès que vous passez sur un produit.
Une sorte de WebTv Shopping où American Eagle peut développer un argumentaire produit sans devoir afficher un paragraphe de 10 lignes pour faire du conseil en style et vanter les qualités de ses produits.
Cela rejoint la réflexion, peut-on faire des outils de vente en masse multimédia? Dans cet exemple on est quand même sur un site pour jeun’s et dans la partie webzine.

american-eagle1.jpg

Page 1 of 3123