Social Shopping step 1 : Le partage

Mais par où prendre le sujet du social shopping ? et déjà y a t il un sujet social shopping ?

Oui !!! ce n’est pas qu’un concept fumeux, c’est le bel emballage marketing d’une réalité, “l’égocentrisme” et l’envie de chacun de se mettre en
valeur en recommandant, en se montrant, en conseillant à son voisin voire à sa communauté.
En partant de ce constat, le social shopping peut se définir comme l’ensemble des interactions entre moi, les autres et un vendeur de biens. L’objectif bien sûr pour le vendeur est de tirer profit de ces relations pour vendre plus.

Vendre plus, car plus de personnes peuvent entendre parler de vos produits, et la première étape de cette démarche c’est justement de permettre le partage, profiter du trafic des réseaux sociaux et de bookmarking en donnant à vos visiteurs les moyens de promouvoir vos produits sur ces réseaux ( il vaut mieux se trouver là où est le trafic que de vouloir à tout prix créer du trafic ).

Le premier combat du social shopping ce n’est pas de créer votre propre micro communauté ou blog ou myspace, mais surfer sur celles qui sont déjà existantes et créer des ponts avec votre site.
Quelques exemples chez Asos et urban outfitterRampage et Topshop dans de précédents articles

asos-social.jpg

 

 

urban-social.jpg

mode 2.0 : la première écharpe collaborative

Lancé par l’agence Moving Brands , le site Weare est une expérience de création collaborative qui a enfin une finalité offline.
Pour cette première édition de Weare, c’est à une écharpe que les internautes ont contribué.
Via une petite interface de dessin, les visiteurs avaient la possibilité de créer un motif. L’ensemble de ces motifs a ensuite été repris sur l’écharpe qui est maintenant en vente.

Vous pouvez dès à présent aller dessiner votre motif pour la prochaine édition.
Weare

Weare

Weare

MyDeco : Designez vos pièces en 3D et achetez vos nouveaux meubles

Exactement sur le même principe que DesignMyRoom, MyDeco vous propose de recréer une pièce et de venir y placer vos nouveaux meubles.
L’énorme différence ? la 3D, toute l’interface de room planning est en 3D ( sans pluggin ), tous les meubles sont en 3D. Plus interactif mais finalement moins immersif car je trouve que c’est un peu plus difficile de se représenter la réalité de son intérieur à partir d’éléments en 3D. Finalement c’est un monde très rationnel car basé sur les mesures et le positionnement, l’impression de déco est un peu moins forte que sur DesignMyRoom même si la 3D est parfaite.

L’expérience est fluide, la création est très simple ( tout en drag and drop ) et finalement vous réussissez à recréer une pièce en quelques minutes.
Le principe commercial reste lui le même, tous les meubles peuvent être achetés via de l’affiliation, vous pouvez partager vos créations et bonus intéressant, vous pouvez acheter des pièces entières. Certaines sont inspirées de photos réelles et tentent de recomposer l’ambiance à partir des meubles du catalogue, un genre de look de star à acheter comme dans les magazines.

My Deco

 

My Deco

 

MyDeco

DesignMyRoom, le Room Planner collaboratif

Le social Shopping n’a plus de limites, je vous avais présenté il y a un moment polyvore qui vous proposait de devenir styliste et de créer vos propres planches de style, il est temps maintenant de voir plus grand … 

Avec Design My Room cette fois vous vous attaquez à la maison. Le site est basé sur un outil de room planning qui vous permet avec des formes de pièces pré-enregistrées de recréer ou de créer votre salon / cuisine / salle de bain. Une fonctionnalité vous permettant d’uploader directement une photo de votre salon comme base de votre pièce virtuelle sera bientôt disponible. Bien sûr vous pouvez acheter tous les objets que vous utilisez pour composer votre pièce ( comme polyvore le site fonctionne avec l’affiliation à des sites de e-commerce ).

Mais le site ne s’arrête pas là et ouvre le Room planning sur la dimension communautaire car vous pouvez enregistrer et partager vos créations, demander de vous faire aider à refaire votre pièce, surfer dans la communauté et découvrir des centaines de pièces et bien sûr la petite shopping list qui va avec.

Dernier plus du concept, le Designer Studio où de vrais designers d’intérieur interviennent en vidéos et partagent leurs dernières créations.

Design my room

Design My Room

Design My Room

Design My Room

Design My Room

Devenez styliste et partagez votre vision de la mode

Polyvore ( pas terrible comme nom ) permet aux internautes de créer eux mêmes des planches tendances à partir d’une base de produits.
Une petite interface d’édition avec des outils de zoom, recadrage, placement, background couleur etc … permet de créer très facilement des planches et de les partager.
Le lien avec le e-commerce ce sont les produits qui peuvent être acheté à tout moment ( même en phase d’édition ) via de l’affiliation. Une sorte de Zlio pour styliste en herbe.

Après le social shoping, voici le fashion social shopping 🙂

Editeur de planches tendance

Polyvor : édition d'une planche

Ma planche ( il y a encore du travail ) Polyvor : ma planche en création 

Partagez vos créations

polyvore : partagez les tendances

Page 1 of 11