Les nouveautés un bon prétexte de communication par email !

La grosse question quand on fait de l’email très régulièrement et qu’on ne passe pas son temps à envoyer des réductions est ” Que dire dans mon email ?” et surtout “Qu’est ce qui va intéresser les internautes”.

A l’image d’asos chez qui les emails sont de vrais mini-magazines, communiquer sur les nouveautés peut être une vraie raison de contacter ses clients.

Chez Neiman Marcus, ce temps de contact c’est le style rada, il va vous envoyer un mail dès que des nouveautés correspondantes à votre style (déclaré dans une rubrique sur le site) arrive sur le site.

Oli communique régulièrement sur des nouveautés par couleurs et en fait l’occasin d’un email.

L’important c’est de trouver la bonne raison et surtout de tenter d’apporter un plus aux lecteurs de l’email, leur servir une information pertinente et si possible personnalisée.

A l’inverse un site comme macway, communique presque chaque jour sur des nouveautés mais tombe 5 fois sur 7 à côté de la plaque car la communication n’est pas personnalisée, alors que le site est très bien fait et que l’offre est large. Ils forcent le système et deviennent lassant.

Un dernier exemple à suivre, les emails flash d’Asos qui utilise régulièrement la livraison gratuite pendant quelques heures comme prétexte de communication.

Quelques astuces :

– Se poser la question de ce que l’e-mail apporte comme Bonus par rapport aux autres canaux.
– Si possible personnaliser le contenu ( jamais simple mais payant )
– Proposer aux clients de régler la fréquence de réception
– Varier les types de messages : nouveautés, promos, Opération, zoom produit, utilisation des votes des clients, les services …
– Créer des rdv par email : la surprise du lundi
– Soigner la présentation et le design, le plaisir doit rester important

INVITATION : Diiink.Tv #2 tournage jeudi 23 à 19h

Diiink.tv remet ça et tourne demain un 2eme épisode avec @Nelio, @capitaine et @iloveweb.

Venez nous rejoindre et partager un verre avec les spectateurs et les intervenants. 19h au Resto Ankama à Roubaix ( 62 boulevard d’Armentières Roubaix )

4 panels au programme et une démo !!! :

– E-commerce et facebook, faut-il ouvrir un store sur FB ?
Animateur: @nelio ( on prend un café )
Participants : Claire-Marie de up factory, Mathieu de make it social , Laurent d’Iloveweb

– A/B testing, MVT et e-merchandising pour le e-commerce : trucs et astuces
Animateur: Laurent @iloveweb
Participants : Sylvain (??), Olivier (wexpérience), Kevin (ITRoom)

– Design mobile, ergonomie et iPad
Animateur: Olivier @capitaine
Participants : Serge (Ikomobi) , Nicolas (La redoute) , Rémi

– SEO, ce qui change avec google instant search
Animateur: Laurent @iloveweb
Participants : Damien (Pictime), Yann (Digiport) , Kevin (ITRoom)

– Geek’s life
Laurent Et Nicolas W (Geek’s Paradise)

H&M enterre la fiche produit sur son site de e-commerce UK

il y a déjà un moment j’ai eu de grosses discussion avec le directeur e-commerce d’un très gros site sur la fin des fiches produits et sur le fait que le quickzoom à la GAP deviendrait un jour le seul moyen d’accèder au produit, terminé la fiche produit où l’on doit recharger complètement la page, attendre, revenir en arrière etc …
A l’époque seuls quelques sites de e-commerce fonctionnaient comme cela, mais le phénomène prend de l’ampleur et certains sites comme American Eagle l’utilisent déjà largement.
Aujourd’hui c’est au tour d’H&M qui existait déjà sur le web dans les pays nordic de montrer l’exemple sur son site de e-commerce Anglais.

La navigation Produit Made in H&M

La navigation produit du site est très particulière car pour passer de la page liste à la fiche produit on passe forcement par une sorte de fiche multi produit (encore une innovation sur le placement du cross-selling).

Bien sûr cette cinématique mise en place du jour au lendemain sur un gros site de e-commerce aurait de gros effets de bord sur le taux de transfo, mais pour H&M qui ne compte pas que sur le e-commerce, la courbe d’expérience peut suivre sa route et les clients se faire prendre au jeu du shopping !

Cette approche de la navigation est aussi très intelligente pour vendre des silhouettes ce qui est essentiel pour certains produits (lingerie) ou business model.

“La fiche produit est morte vive la mini fiche produit

Social Shopping, enchères inversées et groupe buying via facebook

Et si facebook pouvait servir à faire du group buying ou à obtenir du cash Back ?

Cela semble être le point de départ de cette super Opération pour Skoda réalisée par l’agence 1md .

Le principe est simple : Skoda a mis une voiture en vente sur un mini site spécial “skoda i like” et à chaque nouveau fan sur facebook le prix de la voiture baisse d’un Euro. Bien sûr vous pouvez acheter la voiture à tout moment si vous pensez que “l’ultime” prix est atteint.
Si vous l’achetez le compteur du site se bloque et vous avez 2 jours pour aller valider votre achat dans une concession skoda.
J’imagine bien la tête du vendeur : “bonjour je viens chercher la voiture que j’ai acheté grace à la fan page facebook”

En tout cas une utilisation ultra intéressante de facebook et des liens entre un site tiers et facebook.
Ici le produit n’est pas très grand public, ce qui explique que les participations soient timides, mais imaginez avec un produit de grande conso, quel coup de pub viral.

Quelques écrans de la campagne :

A retrouver sur http://www.fabia-ilike.be

Page 22 of 113« First...10...2021222324...304050...Last »