Les Ventes privées design à la pointe du social e-commerce

Fab.com vous connaissez ? Si vous êtes amateur de design et de déco vous devez absolument allez faire un tour sur ce site américain.

Fab.com est un mix de Etsy et de ventes privées avec un design très bien réussi et beaucoup d’innovations aussi bien fonctionnelles qu’ergonomiques.

Mais Fab.com c’est aussi un exemple d’intégration des fonctions “social” de partage entre les internautes pour créer du commerce. Pour commencer partout sur le site les visiteurs sont invités à partager le site ou les produits et à gagner du cash en cas d’inscription et d’achat de leurs amis, un système complet de parrainage 2.0 :
Si vous réussissez à faire s’inscrire 10 de vos amis, vous gagnez 30 €, si un ami achète dans les 30 jours, vous gagnez encore un bonus…

Et ce parrainage se passe d’abord via les réseaux sociaux.

Ensuite tout comme Etsy, Fab.com a déployé quelques fonctionnalités innovantes pour faire vivre une “nouvelle” expérience d’achat aux visiteurs.

L’une de plus intéressante est le live feed où on va retrouver tout ce qui se passe autour des produits dans le site : les achats, les likes, les commentaires, les partages …
On a une vision vivante de l’activité des visiteurs et cela a un effet saisissant et surtout donne envie de découvrir des produits. on pourrait même imaginer faire comme cinemur et proposer de la recommandation produit Social.

A ce niveau du site les interactions proposée sont d’ailleurs essentiellement “social” et orientées vers le partage.

Pour les plus “geek” Fab propose même de publier des photos via instagram, contribution au taux de transformation plutôt faible mais fort impact sur le “love effect” de la marque

Enfin, de multiples moyens de découvrir l’offre sont proposés aux visiteurs, via les tags des autres visiteurs, par couleurs … toujours dans l’objectif de revisiter l’offre

Un cas d’école d’expérience client et d’opportunité de partage. Le social shopping c’est avant tout inciter les clients à interagir entre eux pour faire la promotion de l’offre.

Faciliter l’identification pour optimiser la conversion

Quand on parle de conversion, les points de fuite peuvent se cacher n’importe où, mais surtout dans quelques étapes critiques du site.

L’ajout au panier, le panier, l’identification, la création de compte, tout le checkout en fait, là où l’on ne fait plus de shopping et où l’on doit réfléchir.

C’est ce temps de réflexion qu’il faut diminuer et minimiser les questions que se posent les internautes sur le chemin de l’achat.

Dans cet optique il semble que les pages d’identification convergent beaucoup vers le modèle “Amazon”, un exemple d’efficacité.

Pas de distinction nouveau client / déjà client, un choix unique : votre email, et ensuite les options.
C’est clair, rapide et efficace. Et surtout cela peut éviter pas mal de confusion

Quelques exemples :

La vente flash parfaite sur Asos.fr

Comment réussir une vente flash ?

Avant tout il faut les bons produits bien sûr, mais en ces temps de discount à outrance il devient difficile de sortir du lot. Alors comment attirer l’attention, comment donner envie, et bien allez benchmarker Asos.fr avec ses savy sundays, tout  y est :

la scénarisation de l’offre
le compte à rebours
le partage sur les média sociaux
l’accès à la fan page

… et un gros sentiment d’urgence, d’exclusivité.
Le petit plus, la dimension internationale

Page 8 of 108« First...678910...203040...Last »