La customisation pour booster le business en temps de crise

A l’instar de Nike ID, Reebok propose aussi son appli de customisation de Basket, j’ai d’ailleurs créé la plus vilaine Basket du monde.

Pourquoi un moyen de faire du business en temps de crise, simplement parce que c’est le seul service qui donne une valeur particulière au produit.
Bien sûr il sera plus chèr, mais il aura un réel avantage concurrentiel sur son voisin car ce sera le votre. Tout le monde ne peut pas proposer de la custo, mais c’est un vrai bon moyen de redonner de la valeur à un bout d’offre et de sortir du cycle infernal du discount.

En plus cela correspond plutôt bien au comportement de consommation du moment :
– do it yourself, c’est moi qui l’ai fait !
– vous êtes unique (important en ces temps de mondialisation acharnée)
– Je peux partager ma création (myspace, facebook, … )
– On ne m’impose pas ce que j’achète, je maitrise ma relation commerciale

il manque juste un bout de fibre écolo-durable et c’est le jackpot

image-15

image-16

A lire aussi l’article sur vaja

  • Une fois n’est pas coutume ;-), je ne partage pas complètement ton point de vue. En effet, un produit personnalisé peut s’avérer plus difficile à revendre… et en temps de crise, la revente peut être un élément à prendre en compte.

    Bien sur, la chaussure de sport est sans doute pas le produit idéal pour la revente. Mais je pense par exemple à l’iPod que l’on peut personnaliser au laser : c’est fun, c’est gratuit (chez Apple, ça vaut le coup de le signaler) mais ça rend le produit plus difficilement revendable.

  • laurent.evain

    Tout à fait d’accord avec toi pour le coup, l’exemple de la perso d’apple ne marche pas dans ce cas, mais de toute façon leurs produits sont uniques.
    Et c’est vrai que la revente c’est important en temps de crise, je n’y avais pas pensé 😉

    Mais regarde Timbuk2, Vaja, Nike, Reebok, … ils proposent de créer LE produit et même si ce n’est pas ce qui les sauvera je pense que pour les petites marques c’est un vrai facteur de différentiation.